22/03/2012

Inondations à Rebecq: Danger!

Inondations à Rebecq: Danger!


Chacun sait combien la vantellerie d'un moulin à eau est importante. Ce barrage artificiel permet d'adapter et de réguler le débit de l'eau d'un cours d'eau en cas de crues ou lorsque celui-ci est à l'étiage (à sec). D'autre part, retenir les eaux en amont permet de maintenir les berges dans un état acceptable et empêche celles-ci de s'éroder par la base et de crouler dans le lit de la rivière.

C'étaient les meuniers qui avaient jadis la charge de la surveillance constante du système des vannes. Par cela, ils empêchaient des dégâts en cas de crues mineures ou moyennes. A Rebecq, ces vannes sont devenues inopérantes: il en manque une et les autres sont en très mauvais état et risquent d'être emportées par le courant à tout moment.

rebecq, senne, crues, inondations, vannesDe plus, des troncs d'arbre et de grosses poutres en chêne se sont mises en travers des vannes, ce qui permet aux objets de toutes natures de venir s'amonceler à cet endroit, engendrant, en cas de montée même mineure des eaux une retenue de liquide si importante qu'une poussée sur cet amas pourrait le faire céder d'un coup et entraîner avec lui les structures en maçonnerie des vannes.

Si les berges s'écroulent dans le lit de la rivière, et si ces amas de branchages gênent l'écoulement des eaux, il est à prévoir des débordements de la Senne assez rapidement avec les problèmes que cela génèrera immanquablement.

A-t-on retenu les leçons du 13 novembre 2010 et du 13 janvier 2011?

A suivre...

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

L'accumulation de déchets divers augmente considérablement le risque de crue!

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

On observe la poussée constante des eaux sur les vannes en très mauvais état.

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

Une vantellerie en bon état reste un gage de sécurité pour les riverains de la Senne.

 

rebecq, senne, crues, inondations, vannes

L'absence d'entretien de notre patrimoine risque d'être bien dommageable!

Commentaires

Bonjour,
Donc, si je comprends bien, il y a danger à boire un bon pot au Moulin car on risque de se trouver 5 minutes plus tard au milieu des canards !
Va falloir amener son tuba et ses palmes pour aller boire un verre. On n'est plus tranquille nulle part à Rebecq.

Écrit par : Larcher | 13/03/2012

Quand va t on agir, on attend encore que des dizaine de rebecquois soient de nouveau dans l'eau et dans les ennuis ou viré de leur assurance .Et quand va t on prendre des mesures structurelles contre les inondations . Nos édiles communaux ont oublié l'adage mieux vaut prévenir que guérir. Les habitants de Rebecq sont aussi toujours dans l attente du bassin d orage au moulin d Houx qu'on nous a promis à grand renfort de publicité. Et que dire de l'état du petit moulin

Écrit par : sore | 13/03/2012

En effet, le petit moulin est hors d'usage suite aux inondations, c'est un impondérable, toujours est-il qu'il faut surveiller le suivi qui y sera donné. Par contre le non fonctionnement du grand moulin, lui n'est pas dû aux intempéries, mais bien au jemenfoutisme politique. Depuis des année, la machinerie demande réparation. Qu'en serait-il si on essayerait de faire fonctionner la roue à aube? Elle a grande chance de se retrouver au milieu de la Senne, vu que la maçonnerie risque de se disloquer dans l'état actuel où elle se trouve. Et dire que c'était l'attraction touristique la plus appréciée avec le petit train du bonheur. Il faut rendre homage aux bénévoles qui font rouler ce dernier!
Faute à qui? A vous de Juger

Écrit par : Larousse | 13/03/2012

Pour plusieurs raisons, je suis scandalisée, pour d'autres, vraiment outrée!
Je m'explique: riveraine de la Senne, comme un tas d'autres personnes habitant sur les bords de cette rivière, j'ai eu le désagrément de voir mon habitat inondé de presque un mètre d'eau en novembre 2010. Tout comme mes voisins et voisines, ce fut une catastrophe.
Par bonheur, dans ces moments de détresse, les citoyens de l'entité de Rebecq se sont portés immédiatement au secours de TOUS les sinistrés. Ce fut pour nous une belle preuve que notre commune compte encore des vrais citoyens que je remercie encore pour leur généreuse assistance.
Pendant ces moments, nous avons vu parader notre premier magistrat en cuissardes. Il se démenait comme un beau diable devant l'adversité, mais à ce jour, je réalise qu'il n'en avait rien à foutre des gens dans la boue. Il faisait déjà sa campagne personnelle!
Ceci pour noter que les photos de l'état actuel des vannes du moulin conforte mon sentiment ci-dessus exprimé. Qu'arrivera-t-il quand les pluies vont revenir.... Je suis vraiment scandalisée par ce manque flagrant de soin qu'on apporte aux choses essentielles à régler dans l'urgence.
La commune a reçu récemment de la Région 100.00 euros, se vante Monsieur Legasse! Et il va reboucher des trous des chemins à Wisbecq, sans doutes.
Merci au responsable de ce site qui m'apprend et apprendra aux autres citoyens le danger de faire confiance à des incapables.

En souhaitant que le lac de retenue prévu à Rognon et que la gestion urgente de la rivière puisse être réalisée pour le bien public,

Sophie,
une citoyenne comme 10.000 autres rebecquois.

Écrit par : Sophie | 29/03/2012

Les commentaires sont fermés.